Vignoble et Biodynamie

Le vignoble de Chambert couvre 65Ha des plus beaux terroirs de coteaux, 45 Ha se trouvent directement autour du château. La hauteur moyenne du vignoble est de 300m au dessus du niveau de la mer.

Le vignoble est intégralement situé en AOC Cahors et travaillé en biodynamie (Chambert est certifié Bio et Biodynamie, organismes Ecocert, Demeter et Biodyvin). Les vignes sont composées de 80% de Malbec et 17% de Merlot. Il y a enfin 3% du domaine planté en Chardonnay.

La densité de plantation est de 4500 pieds/Ha et 7400 pieds/Ha pour toutes les nouvelles vignes plantées à partir de 2007 (sélections massales).

Un troupeau de vaches Highland se promène à l'année entre les vignes (automne-hiver) et les prairies du domaine (printemps-été).


Terroir d'exception

Toujours recherchant les meilleures expressions de terroirs, le vignoble est divisé en plus de 100 parcelles distinctes. Chacune identifiée pour sa qualité, orientation, type de sols, âge des vignes, etc. L’ensemble des 65Ha est travaillé en biodynamie et chaque parcelle exprime au mieux sa propre identité dans un environnement naturel. 

Situation :
Le domaine de Chambert s'étend sur 120 hectares de vignes, terres et bois. Le vignoble couvre 65 hectares (A.O.C. de Cahors) principalement de cépage Malbec. Situé sur le causse du Sud-Quercy, à 100 km au nord de Toulouse et à 35 km à l'ouest de Cahors, il surplombe toute la vallée du Lot (300m d'altitude). L'amplitude thermique entre le jour et la nuit est plus grande que dans la vallée. La maturité y est plus tardive et les vins bénéficient d'une structure fine avec un très beau potentiel aromatique. Très proche des meilleurs vins du Chablis, Chambert fait partie des meilleurs terroirs de France. Ce terroir exceptionnel, planté sur les hauts coteaux calcaires, est tout aussi remarquable par sa beauté.
Exposées du levant au couchant, les vignes profitent d'un ensoleillement privilégié, de courants d'air océaniques et continentaux, et en particulier du "Vent d'Autan", vent chaud venant du sud, qui souffle en septembre. 

Climat :
Situé sur les hauts coteaux du sud du Lot, à égale distance de l'Atlantique, des Pyrénées et de la Méditerranée, le domaine de Chambert bénéficie d'influences océaniques et méditerranéennes, en particulier avec le 'vent d'autan' qui joue un rôle bénéfique en septembre et octobre pour achever la maturation des raisins et permettre des vendanges saines et tardives. 

Sols :
Pendant 20 millions d'années s'accumulent squelettes, coquillages et autres résidus de la flore et de la faune marine, sur parfois 600 mètres d'épaisseur. Puis vient une période d'une dizaine de millions d'années: le Kimméridgien (à la fin du Jurassique), pendant laquelle vont se former nos coteaux. Notre région est recouverte de vasières peu profondes avec des marées faibles, et sur 300 mètres d'épaisseur s'accumulent des dépôts de vase argileuse contenant ammonites, huîtres et autres coquillages fossilisés, que l'on peut rencontrer aujourd'hui au hasard des rangs de vignes.

Après cette période, les fonds marins remontent, la mer se retire et les dépôts finissent leur transformation en calcaire compact. Pendant ces cents derniers millions d'années, grâce à l'alternance des périodes glacières et chaudes et à l'action de l'air et des pluies, cette couche est ameublie sur plusieurs mètres d'épaisseur, en laissant un résidu argileux. Ces couches de dépôts argilo-calcaires constituent le soubassement d'une partie du Quercy, souvent recouvertes par d'autres dépôts plus récents : argiles ferreuses, sédiments modernes, limons, etc.

Le vignoble de Chambert occupe les terroirs T5 et T9 (versant et plateau calcaire du Jurassique, époque du Kimméridgien, 155 à 150 Millions d’années), et T7 (Sidérolitique, époque de l’Eocène, 56 à 34 Millions d’années) ; ces sols très filtrants forcent la vigne à s’enraciner profondément pour trouver humidité et minéraux. On y rencontre deux profils géologiques très distincts qui apparaissent en proportions différentes pour chacune des 100 parcelles, apportant une infinie complexité.

Argiles rouges (Siderolithique - T7) : très forte concentration d’argiles et de minerai de fer, c’est un résidu du sol tropical. Il donne au vin de la puissance et des arômes de fruits noirs épicés.

Cépages :

Le Malbec, cépage historique de Cahors, appelé scientifiquement Côt noir ou encore localement 'Auxerrois', représente 80% du vignoble. Ce cépage demande beaucoup de soins et donne des vins très fruités et puissants. Le Merlot, aromatique et souple représente 17% du domaine, et le Chardonnay 3% du domaine.

Note: un vin produit sur la zone AOC Cahors doit avoir un minimum obligatoire de 70% de Malbec dans la bouteille.


La taille de la vigne est réalisée selon la méthode dite 'guyot simple', avec un seul sarment à fruits. Cette taille est réalisée de façon à réspecter le trajet de sève qui est vital à la longévité du pied de vigne. 

© Copyright 1690-2020 Chambert - Tous droits réservés